Super, ihr habt den Hinweis zur Öffnung des Ausgangs gefunden:



 ██████╗ 
██╔═══██╗
██║   ██║
██║   ██║
╚██████╔╝
 ╚═════╝ 


Dies ist der Hinweis damit ihr das Lösungswort-Anagram, also die drei Blöcke, übersetzen und korrekt anordnen könnt! Googelt einfach den folgenden Begriff: "l337 sp34k", um zu verstehen was die  Textzeichen bedeuten. Wenn ihr die Blöcke aus den drei Kompetenz-Checks richtig angeordnet habt, habt ihr das Lösungswort für den Ausgang aus dem Escape-Room! Ihr braucht das Lösungswort nicht zu übersetzen sondern sollte es in der l337sp34k Variante eingeben.

  _ ____ ____  _              ____  _  _   _   
 | |___ \___ \| |            |___ \| || | | |   
 | | __) |__) | |_   ___ _ __  __) | || |_| | __
 | ||__ <|__ <| __| / __| '_ \|__ <|__   _| |/ /
 | |___) |__) | |_  \__ \ |_) |__) |  | | |   < 
 |_|____/____/ \__| |___/ .__/____/   |_| |_|\_\
                        | |                     
                        |_|                                       

Perspectives francophones

Très souvent, les étudiants des langues étrangères ont le sentiment qu’ils ne peuvent plus élargir leur vocabulaire. Or, ceci doit avoir lieu tout au long des études et même après ! Mais si on veut renforcer et élargir son vocabulaire, la clé est d’être prêt à apprendre régulièrement de nouveaux mots. Pour communiquer de manière plus claire et concise à l’oral comme à l’écrit, il est indispensable d’élargir ses connaissances. Voici les dimensions de la maîtrise d’un mot et une liste de mesures qu’on peut prendre lorsqu’on rencontre un mot nouveau qu’on veut retenir.

Si on veut bien maîtriser un mot, on doit …

  • s’en souvenir quand on en a besoin dans une situation de communication
  • être capable de l’épeler
  • être capable de le prononcer
  • savoir former des combinaisons gagnantes avec lui
  • savoir l’utiliser dans le contexte d’une phrase entière
  • connaître toutes ses significations et connotations

Note qu’il existe de nombreuses façons d’organiser ton apprentissage du vocabulaire. Celles-ci peuvent être déterminées par ton type d’apprenant, tes expériences précédentes ou par la liste de vocabulaire avec laquelle tu travailles. Il est particulièrement utile de savoir que ton cerveau n’est pas structuré comme un dictionnaire, c’est-à-dire que tu n’organises pas les mots dans l’ordre alphabétique ou dans d’autres types de listes. La plupart des cerveaux sont plutôt associatifs, c’est-à-dire qu’ils se souviennent des éléments comme étant apparentés ou associés les uns aux autres.

Donc, qu’est-ce qu’on peut faire pour maîtriser un mot ?

  • l’écrire dans une liste
  • le chercher dans un dictionnaire
  • former une phrase avec le mot
  • le combiner avec des prépositions, verbes, noms, … (cooccurences)
  • le traduire du français vers les autres langues qu’on parle
  • s’enregistrer soi-même en le disant
  • noter sa prononciation (API)
  • noter sa définition en français
  • faire une carte mentale avec tous les mots du même champ lexical / synonymes / antonymes / cooccurences
  • le chercher dans un corpus

Maintenant, je voudrais présenter deux techniques de manière plus détaillée : la carte mentale et l’enregistrement des mots de vocabulaire. En effet, ces deux techniques contiennent plusieurs des éléments que nous avons vus dans la liste ci-dessus.

Accès visuel : Cartes mentales – représentation de la mémoire

Les cartes mentales sont appelées ainsi non seulement parce qu’elles résultent de l’utilisation de l’esprit, mais aussi parce qu’elles offrent en fait des représentations visuelles du fonctionnement de l’esprit. Elles peuvent donc aussi constituer un moyen très utile pour organiser ton vocabulaire. Pour créer des cartes mentales digitales, tu peux utiliser des programmes comme Simple Mind. Si tu préfères le faire sur papier, utilise des couleurs, des petits dessins, des photos, etc. – tout ce qui t’aide à retenir le vocabulaire. Pense aussi à intégrer par exemple plusieurs versions du mot, avec des suffixes ou préfixes, et les synonymes et antonymes qui pourraient t’aider à discerner son sens exact.

Accès auditif : Enregistrements

Si tu aimes plutôt apprendre en utilisant des impulsions auditives, tu peux faire des enregistrements des mots de vocabulaire et des phrases que tu veux apprendre sur ton portable et ensuite tu peux les écouter dans le bus, le train, ou la salle de fitness et les répéter pour aussi entraîner la composante orale des expressions.

 

Le plus important est que tu trouves la bonne façon d’apprendre pour élargir ton vocabulaire et maîtriser l’utilisation des mots. À part cela, il est indispensable de répéter les mots de vocabulaire régulièrement et de les utiliser à l’oral et à l’écrit pour les maîtriser aussi activement, et pas seulement passivement. J’espère que cela t’aidera lors de ton apprentissage !