Super, ihr habt den Hinweis zur Öffnung des Ausgangs gefunden:



 ██████╗ 
██╔═══██╗
██║   ██║
██║   ██║
╚██████╔╝
 ╚═════╝ 


Dies ist der Hinweis damit ihr das Lösungswort-Anagram, also die drei Blöcke, übersetzen und korrekt anordnen könnt! Googelt einfach den folgenden Begriff: "l337 sp34k", um zu verstehen was die  Textzeichen bedeuten. Wenn ihr die Blöcke aus den drei Kompetenz-Checks richtig angeordnet habt, habt ihr das Lösungswort für den Ausgang aus dem Escape-Room! Ihr braucht das Lösungswort nicht zu übersetzen sondern sollte es in der l337sp34k Variante eingeben.

  _ ____ ____  _              ____  _  _   _   
 | |___ \___ \| |            |___ \| || | | |   
 | | __) |__) | |_   ___ _ __  __) | || |_| | __
 | ||__ <|__ <| __| / __| '_ \|__ <|__   _| |/ /
 | |___) |__) | |_  \__ \ |_) |__) |  | | |   < 
 |_|____/____/ \__| |___/ .__/____/   |_| |_|\_\
                        | |                     
                        |_|                                       

Perspectives francophones

Je me balade dans la Rappstrasse quand je vois quelque chose qui brille, scintillant à mes pieds. C’est Minna Lazarus, née en 1878.

Mais moi, je suis Monique, une jeune femme allemande originaire de Hambourg, une ville pleine d’histoire.

Dis heures du matin. Le soleil se lève vers la synagogue Bornplatz, près de Dammtor dans le quartier Grindel. Une foule de femmes juives se retrouve devant le grand parvis, bordé avec des pierres en bronze qui brillent au soleil. Mikail plisse les yeux en pensant au bon gâteau au fromage qui l’attend chez sa voisine Minna Lazarus dans la Rappstrasse 13 après la messe. Mikail a huit ans et va à l’école Talmund Tora, la plus grande école juive du nord de l’Allemagne. Comme d’habitude, il passe tous les après-midis du samedi chez sa voisine Minna Lazarus car ses parents sont docteurs et travaillent le samedi. Mais cet après-midi-là va se dérouler autrement. Il ne sait pas encore qu’il ne va jamais goûter ce délicieux gâteau au fromage. En revanche, la mort le sait déjà. La mort donne au ciel les couleurs des juifs. Le ciel vire d’argent au gris.

Avant que Mikail arrive à l’appartement, les Nazis ont déjà évacué l’appartement de Minna dans la Rappstrasse 13. Il ne trouve qu’un appartement vandalisé. Bien-sûr on lui a déjà parlé du sort des juifs et il sait bien ce qui arrivera aussi à Minna. En pensant à elle une larme roule sur sa joue et tombe sur une feuille en papier sur laquelle la larme devient l’encre pour écrire sa dernière expression en entendant la voie de Max Jacob…

AMOUR DU PROCHAIN

Qui a vu le crapaud traverser la rue ?

C’est un tout petit homme : une poupée n’est pas la plus minuscule.

Il se traîne sur les genoux : il a honte on dirait,

-Non. Il est rhumatisant, une jambe reste en arrière, il la ramène.

Où va-t-il ainsi ? Il sort de l’égout, pauvre clown.

Personne n’a remarqué ce crapaud dans la rue ;

Jadis, personne ne me remarquait dans la rue.

Maintenant, les enfants se moquent de mon étoile jaune.

Heureux crapaud !… Tu n’as pas d’étoile jaune. (Max Jacob – Drancy)

Je me balade quand je vois quelque chose qi brille, scintillant à mes pieds devant la porte du bâtiment 13 de la Rappstrasse. C’est Minna Lazarus, née en 1878, assassinée le 13.03.1943 au camp de concentration de Theresienstadt.

C’est une petite plaque en bronze qui scintille au soleil.

Et qu’est-il arrivé à Mikail ? Nous ne le savons pas. A-t-il survécu à l’Holocauste ? A-t-il également une plaque à son nom dans une rue ?

Cet article a été rédigé par Monique Schwesig, étudiante en Etudes francophones à l’Université de Hambourg.