Super, ihr habt den Hinweis zur Öffnung des Ausgangs gefunden:



 ██████╗ 
██╔═══██╗
██║   ██║
██║   ██║
╚██████╔╝
 ╚═════╝ 


Dies ist der Hinweis damit ihr das Lösungswort-Anagram, also die drei Blöcke, übersetzen und korrekt anordnen könnt! Googelt einfach den folgenden Begriff: "l337 sp34k", um zu verstehen was die  Textzeichen bedeuten. Wenn ihr die Blöcke aus den drei Kompetenz-Checks richtig angeordnet habt, habt ihr das Lösungswort für den Ausgang aus dem Escape-Room! Ihr braucht das Lösungswort nicht zu übersetzen sondern sollte es in der l337sp34k Variante eingeben.

  _ ____ ____  _              ____  _  _   _   
 | |___ \___ \| |            |___ \| || | | |   
 | | __) |__) | |_   ___ _ __  __) | || |_| | __
 | ||__ <|__ <| __| / __| '_ \|__ <|__   _| |/ /
 | |___) |__) | |_  \__ \ |_) |__) |  | | |   < 
 |_|____/____/ \__| |___/ .__/____/   |_| |_|\_\
                        | |                     
                        |_|                                       

Perspectives francophones

En direct de la Romanistique

Cet espace est dédié aux travaux des étudiant.e.s de la Romanistique. Vous y trouverez des articles, des comptes rendus, des essais, des enregistrements, de l’écriture créative, etc., bref, tout ce qui fait la vie de l’Institut de Romanistique !

Attention : si les vidéos ou les documents audio ne fonctionnent pas sur votre ordinateur, essayez avec un autre browser, cela devrait marcher !

Atelier des mondes francophones : l’Afrique subsaharienne francophone


L'”Atelier des mondes francophones” est un projet didactique innovant et tout en français qui réunit plusieurs cours de Littérature et de Pratique de la langue en Licence et en Master autour d’une région francophone (pour le semestre d’été 2019 et le semestre d’hiver 2019/2020, l’Afrique francophone), de thèmes variés et de nouveaux formats d’enseignement et de contrôle des connaissances. Au cours du semestre et en guise d’examen, les étudiant.e.s rédigent des textes variés (articles de presse, essais, posters pour conférence, etc.) ou enregistrent des podcasts. Ces travaux sont présentés sur le blog et, pour certains, lors de manifestations publiques comme la Journée d’étude (29 octobre 2019) ou la Conférence étudiante (22 novembre 2019).

Suivez le globe aux couleurs de la francophonie et partez à la découverte des cultures francophones !
Ce projet est soutenu par le Lehrlabor du Universitätskolleg de l’Université de Hambourg.

Journée d’étude sur l’Afrique francophone subsaharienne (20 octobre 2019)
Conférence étudiante “Aux marges du Sahara” (22 novembre 2019)
Le Bénin (poster présenté lors de la Journée d’étude)
Le Burkina-Faso (poster présenté lors de la Journée d’étude)
Le Burundi (poster présenté lors de la Journée d’étude)
Le Cameroun (poster présenté lors de la Journée d’étude)
Chanson “Africain à Paris” (podcast)
La série ivoirienne Invisibles (podcast)
La Côte d’Ivoire (poster présenté lors de la Journée d’études)
La SAPE dans le documentaire Dimanche à Brazzaville (podcast)
La République Démocratique du Congo (poster présenté lors de la Journée d’étude)
Le Mali (poster présenté lors de la Journée d’étude)
La tradition orale dans les pays africains (podcast)
Un roman : Le Ventre de l’Atlantique, de Fatou Diomé (podcast)
Le Rwanda (poster présenté lors de la Journée d’étude)
Invité.e chez Lena – Récits de voyage : le Sénégal (podcast)
Le Sénégal (poster présenté lors de la Journée d’étude)
Le Togo (poster présenté lors de la Journée d’étude)

Traces francophones à Hambourg


Bien sûr, Hambourg n’est pas une ville francophone, mais le français y est néanmoins très présent, dans l’architecture comme dans la musique, au coin de la rue comme dans les assiettes, dans des lieux connus ou inattendus. Les étudiant.e.s de la Romanistique vous invitent à découvrir ces traces francophones connues ou insolites à travers la ville. L’ambition n’est pas d’être exhaustif, mais d’offrir un “bouquet multicolore et mélangé” qui rende compte de la présence tout aussi multicolore et mélangée de la langue, de la culture et de l’histoire francophones à Hambourg.

Ce projet (“Französisch auf der Spur: digitale Schnappschüsse an der Universität und in der Stadt”) est réalisé dans le cadre du Jubilé de l’Université de Hambourg, qui fête son centenaire en 2019. Il associe plusieurs cours de Pratique de la langue et offre aux étudiant.e.s l’occasion de travailler leur français écrit et oral dans des formats innovants (podcasts, articles, posters pour Journée d’études, etc.). Les articles rédigés par les étudiant.e.s paraissent jusqu’à fin octobre au rythme de six par semaine, donc n’hésitez pas à visiter régulièrement notre blog pour découvrir les derniers articles parus !

Aux Armes, ou pourquoi les fans du FC St Pauli chantent en français
L’Alsterpavillon : merci à la Révolution !
Joseph Ramée et les jardins hambourgeois
Un Parisien à Hambourg ? Heinrich Heine, poète écartelé entre deux villes
Michel Foucault, ou comment ne pas être gouverné
Coup de coeur : la Bretagne à Hambourg
Hommage à Karl Lagerfeld par Choupette
La danse classique : l’art de mélanger rigidité et perpétuelle évolution
On tourne à Hambourg !
Les impressionnistes français et Hambourg
Le premier tableau de la Kunsthalle ? Un tableau français…révolutionnaire
Les noms de rue : une vraie trace de la francophonie à Hambourg ?
Le Streetart, langage universel

Les interprètes, ces talents cachés
Penser à la Warburg-Haus
Le miracle de Hambourg : “Vive De Gaulle !”
Découvrir la magie du cubisme à la Kunsthalle
Le port de Hambourg : porte ouverte sur le monde…et sur le commerce colonial ?
Hambourg et Bordeaux : deux villes universitaires riches d’Histoire
Le Jumelage Hambourg-Marseille
L’Occitanie à l’anniversaire du port
Le français dans le plattdeutsch
Les blogs francophiles et francophones de Hambourg
La BD de reportage arrive à Hambourg
La séduction douce : l’art de la pâtisserie
Une église raconte : le Kleiner Michel
L’histoire francaise du théâtre Thalia
La musique française à Hambourg, de l’orgue au Reeperbahnfestival

Hambourg/Nantes : Regards croisés


Le projet « Hamburg / Nantes : Regards croisés / Der Blick auf den anderen» encadré par Mélanie Le Touze et Sébastien Rival et soutenu par l’OFAJ,  a permis la rencontre de 13 étudiant.e.s germanistes de l’Université de Nantes et de 13 étudiant.e.s romanistes de l’Université de Hamburg, du 20 au 26 janvier à Nantes puis du 04 au 11 mai à Hamburg.

L’échange portait sur la bande dessinée et les étudiant.e.s ont participé à des lectures et à des ateliers avec des auteurs de Bd et assisté à des visites culturelles.

En s’appuyant sur l’apprentissage d’un savoir théorique et linguistique autour des traditions des bandes dessinées française et allemande, les étudiant.e.s ont été invité.e.s à passer eux-mêmes à la pratique, puisque l’objectif à terme était de concevoir et de publier des bandes dessinées autour du thème de la rencontre interculturelle.

Découvrez ici le projet en images et interviews !

La Semaine du son


Faire des études de français, c’est bien sûr écrire et lire, mais aussi parler, déclamer et pourquoi pas chanter en français ! Chaque semestre d’été, juste avant la traditionnelle Fête de la Musique le 21 juin, la “Semaine du son” permet aux étudiant.e.s de participer à divers ateliers autour de la prononciation du français. Vous trouverez ici quelques exemples de productions orales réalisées à cette occasion.

Les poèmes classiques à l’honneur

Atelier d’écriture et rencontre avec Sylvie Germain

Si Hambourg m’était conté : Mementos et stigmates

À l’occasion de la sortie de son dernier livre, Sylvie Germain (Prix Femina, Grand prix Jean Giono, Prix Goncourt des lycéens, Prix Jean Monnet de littérature européenne) a parrainé au semestre d´été 2019 un atelier d’écriture proposé aux étudiants du département de français de l’université de Hambourg.
Dans le cadre de cet atelier proposé par Julie Müller, les étudiants devaient décrire un lieu de mémoire de la ville de Hambourg pour en faire la coulisse d’un début de roman à la manière de Sylvie Germain.
Pour cela, ils devaient d’abord partir d’une plaque, d’une inscription marquant un lieu de souvenir dans leur ville actuelle, puis tenter de faire resurgir l’histoire …
Début juillet, Sylvie Germain est venue rencontrer les étudiants à l’Institut. Elle a eu le plaisir d’entendre les étudiants déclamer leurs textes et il s’en est suivi un très bel échange…

Ce qui survit
Dix heures du matin
Le petit Bach
Le vieux tunnel sous l’Elbe

Entrées précédentes