Super, ihr habt den Hinweis zur Öffnung des Ausgangs gefunden:



 ██████╗ 
██╔═══██╗
██║   ██║
██║   ██║
╚██████╔╝
 ╚═════╝ 


Dies ist der Hinweis damit ihr das Lösungswort-Anagram, also die drei Blöcke, übersetzen und korrekt anordnen könnt! Googelt einfach den folgenden Begriff: "l337 sp34k", um zu verstehen was die  Textzeichen bedeuten. Wenn ihr die Blöcke aus den drei Kompetenz-Checks richtig angeordnet habt, habt ihr das Lösungswort für den Ausgang aus dem Escape-Room! Ihr braucht das Lösungswort nicht zu übersetzen sondern sollte es in der l337sp34k Variante eingeben.

  _ ____ ____  _              ____  _  _   _   
 | |___ \___ \| |            |___ \| || | | |   
 | | __) |__) | |_   ___ _ __  __) | || |_| | __
 | ||__ <|__ <| __| / __| '_ \|__ <|__   _| |/ /
 | |___) |__) | |_  \__ \ |_) |__) |  | | |   < 
 |_|____/____/ \__| |___/ .__/____/   |_| |_|\_\
                        | |                     
                        |_|                                       

Perspectives francophones
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Cinéma (en v.o.) : Deux (2020)

dimanche 9 août @ 19:30 - 21:00

Découvrez la critique du quotidien le Monde sur ce beau film :

Madeleine (Martine Chevallier) n’arrive pas à annoncer à ses enfants qu’elle est amoureuse et qu’elle compte refaire sa vie, mais cette fois-ci, avec une femme. Nina (Barbara Sukowa), sa voisine de palier, attend que Madeleine fasse son coming out pour qu’elles puissent enfin vivre ensemble, partir à Rome, recommencer leur vie. On pourrait croire a priori que Deux, premier film du cinéaste Filippo Meneghetti, se donne pour unique programme de rendre visible l’invisible cinématographique : l’amour dans un couple de femmes mûres. Heureuse nouvelle : le film à sujet n’en est pas un ou est sans cesse déjoué par des allures de drame en chambre feutré qui se nourrit d’épiphénomènes, de quotidienneté, de choses infinitésimales.

Grande délicatesse de la mise en scène

Mais cette trame tranquille est bientôt scindée en deux par un événement tragique qui finit de bouleverser les plans sur la comète des deux amoureuses. Le problème de la tolérance des enfants de Madeleine face à son homosexualité est habilement déplacé, ou du moins est traité à travers un film de prison qui ne dit pas son nom : après le drame, Nina tente comme elle peut de rejoindre sa princesse et d’élaborer pour elle des tentatives d’évasion.

Film domestique, comme le sont ceux de Chantal Akerman, Deux ausculte la persistance d’un amour qui circule, s’agite d’un appartement à l’autre. Perpétuellement plongé dans une atmosphère cotonneuse, le film évite le coup de force, les engueulades, le naturalisme. Mais cette grande délicatesse de la mise en scène et du regard donne, à force, l’impression que Meneghetti ne tente jamais la prise de risque, le débordement, comme si tout était maintenu sous contrôle, et la possibilité du mélodrame se trouve finalement étouffée.

Détails

Date :
dimanche 9 août
Heure :
19:30 - 21:00
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :

Lieu

Abaton Kino
Allendeplatz 3
Hamburg, 20146
+ Google Map