Super, ihr habt den Hinweis zur Öffnung des Ausgangs gefunden:



 ██████╗ 
██╔═══██╗
██║   ██║
██║   ██║
╚██████╔╝
 ╚═════╝ 


Dies ist der Hinweis damit ihr das Lösungswort-Anagram, also die drei Blöcke, übersetzen und korrekt anordnen könnt! Googelt einfach den folgenden Begriff: "l337 sp34k", um zu verstehen was die  Textzeichen bedeuten. Wenn ihr die Blöcke aus den drei Kompetenz-Checks richtig angeordnet habt, habt ihr das Lösungswort für den Ausgang aus dem Escape-Room! Ihr braucht das Lösungswort nicht zu übersetzen sondern sollte es in der l337sp34k Variante eingeben.

  _ ____ ____  _              ____  _  _   _   
 | |___ \___ \| |            |___ \| || | | |   
 | | __) |__) | |_   ___ _ __  __) | || |_| | __
 | ||__ <|__ <| __| / __| '_ \|__ <|__   _| |/ /
 | |___) |__) | |_  \__ \ |_) |__) |  | | |   < 
 |_|____/____/ \__| |___/ .__/____/   |_| |_|\_\
                        | |                     
                        |_|                                       

Perspectives francophones
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Concert et cinéma : Les Maries & Die Mörder sind unter uns

mardi 25 février @ 18:30 - 21:00

Le duo Les Maries se consacre ce soir à la musique de cinéma allemand et français. À sa façon il interprète des perles comme « Le tourbillon de la vie », chantée par l’actrice Jeanne Moreau dans le film « Jules et Jim » ou « La chanson d’Hélène » du film « Les choses de la vie », chantée par Romy Schneider et Michel Piccoli. Avec des chansons de Hildegard Knef, Marie-Laure Timmich et Klaus Sieg nous mettent dans l´ambiance du film « Les assassins sont parmi nous », premier film allemand de l’après-guerre (1946) qui se penche sur les thèmes de la culpabilité et de la conscience.

Après une pause, vous pourrez regarder en v.o. allemande et sous-titres francais, le film “Die Mörder sind unter uns” de Wolfgang Staudte (1946) : Une histoire d’amour dans les décombres de Berlin après la guerre. Dans la ville presque totalement détruite par les bombes, les coupables et les victimes ne peuvent pas s’éviter: Ce film fit de Hildegard Knef la « star de l’après-guerre » en Allemagne. Sa célébrité prit fin à la sortie du film « Die Sünderin » (1950), consi­déré à l’époque comme scandaleux. Il ne lui a plus été possible de s’imposer dans son pays en tant qu’actrice. Dans les années 1960 elle a joué surtout dans des productions cinématographiques anglaises et françaises. À partir de 1959 elle a commencé sa deuxième carrière en tant que chanteuse.

Détails

Date :
mardi 25 février
Heure :
18:30 - 21:00
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :
, ,
Site Web :
https://www.arabesques-hamburg.de/festival-2020-1/25-02-spiralen-der-erinnerung-film-konzert/

Lieu

Mahnmal St. Nikolai
Willy-Brandt-Straße 60
Hamburg,
+ Google Map