Super, ihr habt den Hinweis zur Öffnung des Ausgangs gefunden:



 ██████╗ 
██╔═══██╗
██║   ██║
██║   ██║
╚██████╔╝
 ╚═════╝ 


Dies ist der Hinweis damit ihr das Lösungswort-Anagram, also die drei Blöcke, übersetzen und korrekt anordnen könnt! Googelt einfach den folgenden Begriff: "l337 sp34k", um zu verstehen was die  Textzeichen bedeuten. Wenn ihr die Blöcke aus den drei Kompetenz-Checks richtig angeordnet habt, habt ihr das Lösungswort für den Ausgang aus dem Escape-Room! Ihr braucht das Lösungswort nicht zu übersetzen sondern sollte es in der l337sp34k Variante eingeben.

  _ ____ ____  _              ____  _  _   _   
 | |___ \___ \| |            |___ \| || | | |   
 | | __) |__) | |_   ___ _ __  __) | || |_| | __
 | ||__ <|__ <| __| / __| '_ \|__ <|__   _| |/ /
 | |___) |__) | |_  \__ \ |_) |__) |  | | |   < 
 |_|____/____/ \__| |___/ .__/____/   |_| |_|\_\
                        | |                     
                        |_|                                       

Perspectives francophones

Samedi soir, 21.h00 sur France 2 : la deuxième demi-finale commence. Comme la semaine dernière, neuf artistes se présentent sur scène pour convaincre le public français et le jury international et décrocher l’une des quatre places pour la finale et ainsi poursuivre leur rêve de représenter la France au 64ème Concours Eurovision de la chanson à Tel Aviv au mois de mai 2019.

Si quatre des neuf artistes gagnent une place pour la finale, cela signifie que le rêve d’Eurovision s’achève déjà pour les cinq autres. Nous aimerions vous présenter l’une des candidates, Gabriella, avec sa chanson « On cherche encore (Never get enough) ». L’échec de l’artiste québécoise peut être considéré comme une surprise, parce que les experts du jury – Vitaa, Christophe Willem et André Manoukian – l’avaient tous dans leur Top4. Pourtant, la chanson aux « vibes » de funk pop-modernes et de violon et aux paroles critiquant la société mouvementée des médias sociaux n’a pas eu assez de points pour se hisser jusqu’en finale. Gabriella n’aura donc malheureusement pas la chance d’ajouter son nom à la liste des artistes québécois ayant participé à l’Eurovision, ni d’être la deuxième Québécoise à remporter l’Eurovision après Céline Dion, couronnée en 1988 alors que, de manière inattendue, elle portait les couleurs de la Suisse avec sa chanson “Ne partez pas sans moi”.

Si fragile la modernité 
Si simple s’ennuyer 
Etouffée est ma visa 
Mais je fais mes achats 
Confo sous les draps 

T’as une vie qui

Pourtant fait rêver 
Mais demain tu seras deleté 
C’est comme ça 

Ainsi va, ainsi va 
T’aimes ou pas? T’en fais pas 
J’ai tout photoshoppé! 
Trouvez-moi, likez-moi 
Suivez-moi 

‘Cause we never never get enough 
‘Cause we never never get enough 
No, we never never get enough 

Hey! Décoder la ruée vers l’or 

‘Cause we never never get enough 
No, we never never get enough 
No, we never never get enough 
Hey! On a tout mais on cherche encore 

Si futile la célébrité 
Ego surexposé 
Trucidé sera mon aura 
Je veux ma vie privée 
Cryptomonétisée 

T’as une mine de 
Temps qu’est négligée [?] 
Mais t’as des bitcoins à miner 
Oh, c’est comme ça 

Ainsi va, ainsi va 
T’aimes ou pas? T’en fais pas 
Je t’ai photoshoppé! 
Trouvez-moi, prenez-moi 
Aimez-moi 
Hey! Hey! 

‘Cause we never never get enough 
‘Cause we never never get enough 
No, we never never get enough 
Hey! Décoder la ruée vers l’or 

‘Cause we never never get enough 
No, we never never get enough 

No, we never never get enough 
Hey! On a tout mais on cherche encore 

‘Cause we never never get enough 
No, we never never never get enough 
No, we never never get enough 
Hey! On a tout mais on cherche encore 

‘Cause we never never get-get enough 
No, we never never never get enough, get enough 
Never never get enough 
Hey! What the hell are we looking for? 

‘Cause we never never get-get enough 
No, we never never never get enough, get enough 
Never never get enough 
Hey! Décoder la ruée vers l’or 


‘Cause we never never never get enough 
No, we never never du-du-du-du 
‘Cause we never never get enough 
Hey! On a tout mais on cherche encore