Super, ihr habt den Hinweis zur Öffnung des Ausgangs gefunden:



 ██████╗ 
██╔═══██╗
██║   ██║
██║   ██║
╚██████╔╝
 ╚═════╝ 


Dies ist der Hinweis damit ihr das Lösungswort-Anagram, also die drei Blöcke, übersetzen und korrekt anordnen könnt! Googelt einfach den folgenden Begriff: "l337 sp34k", um zu verstehen was die  Textzeichen bedeuten. Wenn ihr die Blöcke aus den drei Kompetenz-Checks richtig angeordnet habt, habt ihr das Lösungswort für den Ausgang aus dem Escape-Room! Ihr braucht das Lösungswort nicht zu übersetzen sondern sollte es in der l337sp34k Variante eingeben.

  _ ____ ____  _              ____  _  _   _   
 | |___ \___ \| |            |___ \| || | | |   
 | | __) |__) | |_   ___ _ __  __) | || |_| | __
 | ||__ <|__ <| __| / __| '_ \|__ <|__   _| |/ /
 | |___) |__) | |_  \__ \ |_) |__) |  | | |   < 
 |_|____/____/ \__| |___/ .__/____/   |_| |_|\_\
                        | |                     
                        |_|                                       

Perspectives francophones
La prestation au Concours Eurovision de la chanson 1991 à Rome ; la chanson commence à partir de 1:40 .

Plongeons un peu dans le passé de la participation française au Concours Eurovision. Aujourd’hui , nous vous présentons la chanson que la France a envoyé à la 36ème édition à Rome en 1991, un choix qui lui a permis d’approcher au plus près de la victoire.

Cette année-là, la France était représentée par la chanteuse franco-tunisienne Amina Annabi et sa chanson “C’est le dernier qui a parlé qui a raison” .

Amina est née le 5 mars 1962 à Carthage, en Tunisie, d’une mère tunisienne et d’un père français. Les parents ayant divorcé, sa mère s’occupe de son éducation. Sa mère et sa grand-mère sont toutes les deux musiciennes, ce qui marque son enfance. En 1975, Amina déménage en France avec sa mère et commence une carrière artistique. À seize ans, elle devient chanteuse d’un groupe qui tourne dans les lycées. A cette époque, la scène musicale française s’ouvre justement davantage aux influences africaines et arabes. C’est grâce à cela qu’Amina est découverte par un producteur et que sa carrière peut vraiment démarrer. Pourtant, ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard qu’elle sortira son premier album.

Un de ses plus grands succès reste son apparition sur la scène de l’Eurovision à Rome en 1991. Sa chanson « C’est le dernier qui a parlé qui a raison » est l’un des titres les plus longs de l’histoire du Concours. Partant de ce proverbe connu en France tout en ajoutant une touche africaine à la musique, Amina aborde un sujet très actuel, à l’époque comme aujourd’hui : l’oppression de la femme dans le monde arabe. A la fin du vote, Amina obtient 146 points et arrive en tête du classement, ex aequo avec la chanteuse suédoise Carola et sa chanson « Fångad av en stormvind » ( « Prise par un tempête » ). Finalement, à la faveur de règles de calcul spécifiques au concours, c’est la Suédoise qui remporte le prix.

Mais revenons aux paroles :

C’est le dernier qui a parlé
Qui a raison dans ta maison,
C’est celle qui m’a donné un nom
Qui a raison de toutes façons
Fille ou garçon
Tout ces dictons sont des leçons
Ne dit pas non
Le monde n’est ni mauvais ni bon
Tu tournes pas rond
C’est sans raison

Dis-moi au nom de quelle nation
Tu lèves le ton dans ma maison
Le jeune y parle comme un violon
Sans partitions, c’est une leçon
La vérité se cache au fond
Comme un silence qui en dit long
C’est le plus fort qui a parlé
Qui a raison de toutes façons

C’est le dernier qui a parlé
Qui a raison dans ta maison
C’est le dernier qui a parlé
Qui a raison de toutes façons

Toutes les saisons font et défont
Même les passions
Quelle dérision

C’est le dernier qui a parlé
Qui a raison sans conditions
Comme-ci ou comme ça
Ici ou là-bas