Super, ihr habt den Hinweis zur Öffnung des Ausgangs gefunden:



 ██████╗ 
██╔═══██╗
██║   ██║
██║   ██║
╚██████╔╝
 ╚═════╝ 


Dies ist der Hinweis damit ihr das Lösungswort-Anagram, also die drei Blöcke, übersetzen und korrekt anordnen könnt! Googelt einfach den folgenden Begriff: "l337 sp34k", um zu verstehen was die  Textzeichen bedeuten. Wenn ihr die Blöcke aus den drei Kompetenz-Checks richtig angeordnet habt, habt ihr das Lösungswort für den Ausgang aus dem Escape-Room! Ihr braucht das Lösungswort nicht zu übersetzen sondern sollte es in der l337sp34k Variante eingeben.

  _ ____ ____  _              ____  _  _   _   
 | |___ \___ \| |            |___ \| || | | |   
 | | __) |__) | |_   ___ _ __  __) | || |_| | __
 | ||__ <|__ <| __| / __| '_ \|__ <|__   _| |/ /
 | |___) |__) | |_  \__ \ |_) |__) |  | | |   < 
 |_|____/____/ \__| |___/ .__/____/   |_| |_|\_\
                        | |                     
                        |_|                                       

Perspectives francophones

Christophe Maé, l’artiste dont la chanson « Casting » est le sujet de cet article cette semaine, a quelque chose en commun avec l’artiste de la semaine dernière. Comme Emmanuel Moire, il doit sa notoriété auprès un plus grand public à son rôle dans la comédie musicale Le Roi Soleil.

Avant cette apparition sur scène la musique, n’a pas toujours été sa passion. Né le 16 octobre 1975 à Carpentras dans le Vaucluse, Christophe Martichon était d’abord passionné de sport, qu’il a dû abandonner à l’âge de 16 ans pour des raisons médicales. C’est alors qu’il découvre la musique et qu’il apprend à jouer de l’harmonica et de la guitare. Il devient pâtissier avant de se lancer complètement dans la musique en se produisant dans des bars. Il participe également à l’émission de talent Graines de star. En 2005, il est engagé pour la comédie musicale Le Roi Soleil à côté d’Emmanuel Moire. Deux ans après, il publie son premier album Mon paradis, dont le premier single « On s’attache » grimpe au top du classement français, un succès qu’il pourra répéter avec « Dingue, Dingue, Dingue » en 2010. Depuis, cinq autres albums sont parus, dont quatre classés aussi au top des ventes (tandis que le dernier est seulement grimpé jusqu’à la 2ème position).

Sur celle-ci, La Vie d’Artiste, vous trouvez aussi la chanson « Casting ». Comme le titre l’évoque, Christophe y parle d’un pilier très centrale de l’industrie artistique pendant les deux dernières décennies: les télé-crochets. Tous les ans, une multitude de telles émissions passent à la télé et servent d’amusement pour les uns et de pépinières de rêve pour les autres. Cette culture du télé-crochets ouvre à chacun et chacune de nous des perspectives de réussite dans la vie. Avec cette vision d’une meilleure vie en tête, des millions de personnes se rendent aux castings pour les télé-crochets chaque saison. Dans « Casting », Christophe nous laisse regarder à l’intérieur des participant.e.s de ces émissions et nous révéle tout l’éventail de leurs émotions et de leurs pensées

Mesdames, Messieurs, excusez-moi
Vous savez pour moi, c’est la première fois
Et j’ai la voix qui tremble un peu, je sais
Et vos lumières dans les yeux



Mais Mesdames, Messieurs, écoutez-moi
J’ai pas grand-chose à part ma voix
Je rêve pas de fortune
Juste de lumières qui s’allument

Mesdames, Messieurs, regardez-moi
Si je suis là, c’est que j’y crois
Ils vous le diront, eux, que j’ai du talent
Que ce soit mes potes ou mes parents

Mesdames, Messieurs, croyez-moi
Vous savez, je ne sais faire que ça, moi
Je veux plus chanter dans ma chambre
Je veux qu’on m’écoute, pas qu’on m’entende

Mesdames, Messieurs, emmenez-moi
Je ne veux pas rentrer chez moi

Y’a rien à faire là-bas
Y’a rien à faire là-bas
Mesdames, Messieurs, me laissez pas
Je ne veux pas rentrer chez moi
Y’a rien à faire là-bas
J’ai rien à faire là-bas

Mesdames, Messieurs, deux secondes à peine
Je peux vous faire rire, vous faire de la peine
Mais vous savez, il en faut de l’audace
C’est tellement dur de se faire une place

Mesdames, Messieurs, je sais que je suis bon
C’est ce qu’ils m’ont dit à la maison
Ils disent que je suis le plus beau
Que je suis un sacré numéro

Messieurs Dames, j’suis malléable

Jeune, ambitieux, capable
Je peux être sale, je peux être propre
Je peux faire du jazz ou du hip-hop, moi

Mesdames, Messieurs, je vous en supplie
J’en ai pas dormi de la nuit
Vous faites rêver vous et vos émissions
Je pensais la connaître la chanson

Mesdames, Messieurs, emmenez-moi
Je ne veux pas rentrer chez moi
Y’a rien à faire là-bas
Y’a rien à faire là-bas
Mesdames, Messieurs, me laissez pas
Je ne veux pas rentrer chez moi
Y’a rien à faire là-bas
J’ai rien à faire là-bas

Hey ! Mesdames, Messieurs,
Mesdames, Messieurs, ne partez pas !
Mais qu’est-ce qu’il y a qui ne va pas ?
Je veux mener la vie d’artiste
Ne plus être seul, ne plus être triste

Mesdames, Messieurs, tu veux que je te dise
On se reverra sûrement pas
J’irai chanter devant l’église
Peut-être que le Bon Dieu lui m’écoutera

Et moi je rêve, accroché à la lune
Et moi je rêve de décrocher la lune
Et moi je rêve de lumières qui s’allument
Et moi je rêve, je rêve…

Et moi je rêve, accroché à la lune
Et moi je rêve de décrocher la lune

Et moi je rêve de lumières qui s’allument
Et moi je rêve, je rêve…